LE VILLAGE

Situé au pied de La crête qui porte son nom, le village des Éparges fut entièrement détruit durant la Grande Guerre.
C’est en partie grâce au don providentiel de M. Andries Van Wezel qu’il fut reconstruit et inauguré en 1923.

 

LE BUSTE DE MAURICE GENEVOIX

Le buste de Maurice Genevoix érigé devant la mairie rend hommage à l’écrivain-combattant, auteur de “Ceux de 14”, grièvement blessé aux Eparges en avril 1915.

 

Au cœur du village des Éparges, « l’Espace Maurice Genevoix » se compose d’une salle pédagogique, baptisée « Salle Le Barboux », d’un espace paysager et d’un préau abritant une exposition permanente réalisée par L’Esparge.
Cette exposition évoque, en textes et en images d’archives, les destins croisés de l’auteur de « Ceux de 14 » et des Éparges.

Le 14 octobre 2023, à l’occasion du centenaire de la reconstruction du village, un monument a été érigé, près de l’église des Éparges  en hommage au généreux bienfaiteur Andries Van Wezel

L'ÉGLISE SAINT-MARTIN

L’église Saint-Martin, bénite par Mgr Ginisty en avril 1929, décorée par le sculpteur Duilio Donzelli, renferme la chapelle des ex-voto 1914-1918. Sa décoration intérieure traduit son ancrage dans le temps et dans l’histoire.

LE CALVAIRE

Le Calvaire en pierre, érigé en 1931, fut réalisé par Duilio Donzelli.Cet artiste Italien est l’auteur de nombreux ouvrages en Meuse (sculptures et peintures d’églises, monuments aux morts, calvaires).

LE MONUMENT AUX MORTS

Situé dans le cimetière communal, il est à la fois un ossuaire ( regroupant les ossements des tombes de l’ancien cimetière détruit pendant la guerre ) et un monument aux morts sur lequel sont gravés neuf noms.

LA BORNE "MOREAU-VAUTHIER"

A la sortie du village, en direction de Saint Rémy la Calonne, la borne “Moreau-Vauthier” semblable à celles qui s’échelonnent sur les 600 kms du front, porte l’inscription:
“ICI FUT ARRÊTÉ L’ENVAHISSEUR”.